Epine vinette

Epine vinette (Berberis vulgaris)

epine-vinette

Description :
1 à 3 m. Arbuste dressé. Ecorce grise. Rameaux cannelés, bois dur jaune-marron. Feuilles vert à bordeaux-marron, raides, inégales, obovales, bordées de cils épineux, veinées dessous, réunies en bouquet au niveau d’une épine à 3 branches. Fleurs jaune vif (mai à juin), constituées chacune de 6 faisceaux comprenant sépales, pétales et étamines autour d’une carpelle surmonté d’un disque stigmatique persistant en grappes pendantes plus longues que les feuilles. Baies rouge corail, ovoïde (5/6 mm), à 2 ou 3 graines. Odeur nulle. Saveur très acidulée (baie), amère (écorce).


Indication :
Appétit, asthénie, circulation sanguine, constipation, foie, goutte, grossesse, lithiase, ménopause, règles, rougeole, scorbut, varice.

Précautions et contre-indications :
Néant.

Habitat :
Europe. Terrains calcaires, bois, haies, broussailles. Jusqu’à 2000 m.

Partie utilisée :
Fruit (septembre), feuilles (mai-juin), écorce de racine fraîche (septembre à novembre).

Constituants :
Alcaloïdes, vitamine C.

Crédit photos : © Christian FALQUE

Attention : Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant utilisation.


Ceux qui ont aimé cet article ont également apprécié ceux-là :

Merci de partager cet article sur Twitter, Facebook et Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez aimé, bien sûr !
    Cette entrée a été publiée dans Appétit, Asthénie, Circulation sanguine, Constipation, Foie, Goutte, Grossesse, Lithiase, Ménopause, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Cocher cette case pour indiquer votre dernier article

    Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
    Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.