Chicorée-sauvage

Chicorée-sauvage (Cichorium intybus)

chicoree-sauvage

Description :
0,30 à 1 m. Plante vivace. Tige rigide, anguleuse, à rameaux nombreux, raides, divergents souvent à la base. Feuilles inférieures profondément divisées, en dents aiguës, les supérieures petites, allongées, embrassant la tige, pubescentes, à lobes profonds. Fleurs bleu vif (Juillet à octobre), ligulées, en grands capitules. Akène sans aigrette, couronné de minuscules écailles. Racine pivotante, latex blanc. Saveur très amère.


Indication :
Anémie, appétit, asthénie, constipation, diabète, foie, ictère, peau, teint, vésicule biliaire.

Précautions et contre-indications :
Néant.

Habitat :
Europe, chemins, lieux incultes, secs, calcaires, argileux. Jusqu’à 1500 m.

Partie utilisée :
Feuilles (Juin à septembre, avant la floraison). Racine en automne.

Constituants :
Sels minéraux, glucides, lipides, protides, vitamines B, C, P, K, acides aminés, inulase, hétéroside amer.

Crédit photos : © Christian FALQUE

Attention : Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant utilisation.



Ceux qui ont aimé cet article ont également apprécié ceux-là :

Merci de partager cet article sur Twitter, Facebook et Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez aimé, bien sûr !
    Cette entrée a été publiée dans Anémie, Appétit, Asthénie, Constipation, Diabète, Foie, Ictère, Peau, Teint, Vésicule biliaire, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Cocher cette case pour indiquer votre dernier article

    Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
    Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.