Benoite

Benoite (Geum urbanum)

benoite

Description :
0,20 à 0,60 m. Plante vivace. Tige dressée, velue, rêche. Feuilles radicales, pennées, à 5/7 folioles inégales, la terminale plus grande, dentées. Fleur jaune (Mai à septembre), solitaire, calicule à 5 divisions, 5 sépales renversés après la floraison, 5 pétales écartés, nombreux étamines et carpelles. Akène velu, surmonté d’un long style crochu. Rhizome court, rugueux, brun dehors, violet/brun à la coupe. Odeur de girofle. Saveur amère, astringente.


Indication :
Asthénie, céphalée, conjonctivite, diarrhée, digestion, névralgies, plaie.

Précautions et contre-indications :
Ne jamais conserver dans un récipient en fer. Ne pas dépasser les doses indiquées.

Habitat :
Europe. Terrains humides, ombragés. Jusqu’à 1300 m.

Partie utilisée :
Feuilles (à la floraison), rhizome (avant la floraison).

Constituants :
Tanin, résine, principe amer, glucoside, vitamine C.

Crédit photos : © Christian FALQUE

Attention : Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant utilisation.



Ceux qui ont aimé cet article ont également apprécié ceux-là :

Merci de partager cet article sur Twitter, Facebook et Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous. Si vous l'avez aimé, bien sûr !
    Cette entrée a été publiée dans Asthénie, Céphalée, Conjonctivite, Diarrhée, Digestion, Névralgies, Plaie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Cocher cette case pour indiquer votre dernier article

    Notifiez-moi des commentaires à venir via email.
    Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.